08 novembre 2019

A la Croisée des Langues , votre choix de poème ... prochaine étape : les traductions !

Résultat 📣
Un grand merci pour votre participation ! 
Choix difficile pour certains, évident pour d'autres, vous avez été nombreux à voter pour votre poème préféré, celui qui représente au mieux la ville de Grigny !
Et le poème qui a reçu le plus de voix est... le poème 4 ! 🎉

Prochaine étape : la traduction de ce poème dans toutes les langues parlées à Grigny. Vous voulez le traduire ? Contactez-nous : 09 54 38 58 14 / coordination@la-constellation.com


25 octobre 2019

Kashink à La Grande Borne !

du 19 au 29 novembre

KASHINK , une artiste libre et engagée ! 

Elle réalisera trois fresques sur les façades des murs des 1 rue de l’Ellipse , 2 rue Dédale et 10 rue Dédale à La Grande Borne .

N’hésitez pas à venir la rencontrer !



crédit photo Kashink


Kashink est une femme street artiste française née en 1981, vivant à Paris. Elle commence à travailler sur les murs en 2006 et développe son style coloré, très graphique, dans de nombreux projets. Reconnaissable à sa moustache, elle est une femme street artiste militante. 
"le but de ma démarche qu'elle soit artistique ou personnelle, c'est de célébrer la diversité de l'humanité" ... 
Son univers coloré la relie à des artistes comme Fernard Botero ou Gilbert et George. Ses visages protéiformes évoquent le graphisme mexicain et ses couleurs variées. Ses origines slaves et hispaniques, et son intérêt pour le Pop Art et l'illustration narrative donnent une tonalité riche à ses oeuvres.
Son style et le fait qu'elle porte la moustache font également écho au personnage de Frida Kahlo. Elle revendique également une référence aux masques .
 (wikipedia)


"Présentation. KASHINK ! Kash-Ink, Kashink. C’est son goût pour les comics books — que l’on retrouve par ailleurs esthétiquement dans ses productions — qui motive Maëva Martinez à choisir ce pseudonyme, une onomatopée utilisée dans les BD. Parce qu’elle s’intéressait aux tatouages, la composition des syllabes « kash » et « ink » (« encre » en anglais) faisait sens. D’origine slave et hispanique, aux influences artistiques diverses comme Frida Kahlo, Fernando Botero, Leigh Bowery ou Orlan, ses multiples compositions de visages et autres illustrations font honneur à l’univers du graphisme mexicain, des masques, de l’artisanat d’art et du Pop Art."

https://beatalair.com/perspectives-2-2-street-art-focus-kashink/?fbclid=IwAR15mS4NVUxn84uPyPjFZOcuOG72CbDB3wB0rl7PhtXly1v0GgFDw6IDeWo



Liens
https://sneakerspirit.com/kashink-liconoclaste-street-artiste-moustachue/
https://www.youtube.com/watch?v=epP-vxoWRDk

Sites officiels



Fresques réalisées en partenariat avec Les Résidences Yvelines/Essonne ! 

17 octobre 2019

A LA CROISEE DES LANGUES ...

Quel est votre poème préféré ?

Dans le cadre du projet À La Croisée des Langues, le poète Bruno Doucey a écrit des poèmes pour la ville de Grigny. Un de ces poèmes sera traduit par les habitants dans toutes les langues parlées à Grigny. 
Pour choisir ce poème, nous avons besoin de votre avis ! 
Quel poème pour vous parle le mieux de Grigny ? 

Vous pouvez nous répondre jusqu'au 6 novembre 2019 inclus
Parlez-en en famille, entre amis ! On compte sur vous ! ;) 

Si vous souhaitez nous donnez votre avis par mail et/ou participer aux traductions, contactez-nous : coordination@la-constellation.com





23 septembre 2019

Des nouvelles du projet "A La Croisée des Langues" ... Petit-déjeuner poétique avec Bruno Doucey !

Bruno Doucey est de nouveau en résidence à Grigny ce mois-ci ... 

Des nouvelles et riches rencontres en perspective .... et un rendez-vous privilégié, intimiste, avec les grignois,  le jeudi 10 octobre à 10h à la médiathèque Victor Hugo ... pour une présentation des poèmes de Bruno Doucey en sa présence ...

Plus d'informations, nous contacter coordination@la-constellation.com , 09 54 38 58 14 




Mag de Grigny Juin 2019

Plus d'infos http://lacroiseedescheminsgrigny.blogspot.com/2019/03/a-la-croisee-des-langues.html

Inauguration le 16 octobre 2019 : oeuvres de Teurk, Mademoiselle Maurice et Artothèque


Nous vous invitons chaleureusement le mercredi 16 octobre à un parcours inaugural en la présence des artistes ayant réalisé des oeuvres dans le cadre du projet « La Croisée des Chemins ». 



15h : Rendez-vous aux Ateliers du Théâtre et des Arts,
à l’ancien Centre Technique Municipal, 43 Chemin du Plessis 91350 Grigny
Adresse «GPS» : Place du Damier (Bâtiment avec la fresque de la Marianne)

                            - Inauguration de la fresque réalisée par Mademoiselle Maurice
                                Rue de l’Ellipse à La Grande Borne 

                            - Inauguration des six oeuvres réalisées par Teurk,
                                Oeuvres scellées dans des halls d’immeubles à La Grande Borne

                            - Découverte des sérigraphies accueillies dans les loges de gardiens
                                à La Grande Borne, Ier Acte de l’Artothèque à Grigny,

17h30 : Prises de paroles aux Ateliers du Théâtre et des Arts
                                 Pot convivial
















Plus de photos sur le facebook de La Croisée des Chemins

 

 Grigny Mag _ nov 2019 



06 septembre 2019

Bientôt à La Grande Borne ... MADEMOISELLE MAURICE ET KASHINK > en Octobre et Novembre !

Deux nouveaux murs habillés - et colorés - par deux femmes du street art 
à La Grande Borne ! 


Mademoiselle Maurice 
(du 9 au 16 Octobre 2019)







https://www.instagram.com/mademoisellemaurice/

des photos en live de sa présence à La Grand Borne sur l'instagram ! @cielaconstellation suivez-nous ! 







______________________________________________
Kashink 
(en novembre, dates à venir)



http://kashink.com/
https://www.instagram.com/kashink1/




En partenariat avec Les Résidences  Yvelines / Essonne ! 


Des nouvelles très prochainement ! ;)

19 juillet 2019

Des oeuvres de TEURK dans des halls d'immeubles à La Grande Borne !


Projet en partenariat avec Les Résidences

L'artiste TEURK est venu en repérage en juin dernier à La Grande Borne . 








Teurk est un artiste contemporain français qui vit et travaille à Paris. Il puise son inspiration dans l’expérimentation sous toutes ses formes qu’elle soit technique, organique ou chimique. Il trouve le point de départ de son travail plastique et pictural dans ses recherches autour du métal. A travers ses multiples facettes artistiques (sculpture, installation, performance, cinéma, peinture), Teurk interroge les différentes échelles pour explorer l’invisible et bâtir le monumental.

Issu de la génération de graffeurs des années 90, il agit radicalement dans l’espace public et se fait connaître en allant bomber dans des lieux en conflit (Bosnie, Liban, Palestine…) En parallèle, il mène un travail d’atelier où se mêlent expériences chimiques et art métallique autour de son thème de prédilection : le magnétisme. A l’aide d’une disqueuse et d’aimants puissants, il donne corps et âme à des œuvres (sculptures, peintures) singulières, atypiques et modernes qu’il expose en galerie (Bruxelles 2016, Berlin 2015, Paris 2015, etc.).

En 2010, il fonde avec Antoin Delache et Valere Amirault: Chemical Bouillon, un projet expérimental à l’orée de l’art et de la science. A travers l’observation puis la captation vidéo de réactions chimiques, physiques, ou organiques, il découvre et met en lumière des univers invisibles et méconnus. La fluidité offerte par ces techniques, lui permet, à la fois de réaliser des performances live (Villa Medicis en 2017, Danemark en 2018) et de créer des effets spéciaux utilisés au cinéma comme pour de film d’animation Adama sortie en salle en 2015.

Tout au long de sa carrière, Teurk participe aussi à des projets d’installation pour investir des lieux en proposant des architectures chaotiques composées de bois de récupération ou de planche de coffrage. Avec SAMBRE, RUN et plus récemment ANTON, il invente des œuvres abstraites ou figuratives, labyrinthiques et déstructurées, pérennes ou éphémères mais toujours monumentales. La dernière en date, réalisée en binôme avec ANTON, n’est pas moins qu’un gorille en bois de 7m sur 5, exposée lors de la Foire de Toulouse pour l’évènement Safari Urbain. Couche par couche, étape par étape, à la manière de chercheurs, ils réécrivent l’espace en reprenant à leur compte les mots de Gordon Matta Clarck : « Voici ce que nous avons à offrir, la confusion guidée par un but bien précis. »



INSTAGRAM @beton_puzzle






Les halls d'immeubles qui vont accueillir une oeuvre unique : 
1 rue du Labyrinthe, 2 Place de l'Astre, 6 rue des heures, 17 rue de la Grande Borne, 33 rue de la Serpente, 12 rue de la Demi Lune

Une rencontre avec l'artiste et les habitants se concocte le mercredi 25 septembre à de 17h à 19h30 au sein de la loge du gardien au 1 rue du Labyrinthe pour échanger autour des oeuvres ... 


Et un temps inaugural est à noter dans vos agendas le mercredi 16 octobre à 17h !











GRIGNY MAG _ SEPT 2019


En partenariat avec Les Résidences Yvelines/Essonne